AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Racing Metro se sépare de Chabal...

Aller en bas 
AuteurMessage
Katy
Admin
avatar

Messages : 2340
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Le Racing Metro se sépare de Chabal...   Sam 4 Fév - 13:28

Chabal et le Racing, c'est fini !



Coup de théâtre au Racing-Métro 92, dont Sébastien Chabal, ne portera plus les couleurs. Alors que sa prolongation sous les couleurs ciel et blanc semblait imminente, un différend apparu inconciliable entre le joueur et son entraineur Pierre Berbizier aurait eu raison de la volonté de Chabal d'achever sa carrière à Colombes. Un départ houleux puisque le troisième ligne ne fait à compter de ce jour plus partie de l'effectif francilien.

C'est par la voie d'un communiqué, publié à minuit, que le Racing-métro 92 informe ce jeudi soir de la fin de la collaboration entre le club francilien et Sébastien Chabal (34 ans, 62 sélections). Contre toute attente, alors que les deux parties avaient, ces dernières semaines, multiplié les déclarations indiquant que la prolongation du troisième ligne international était en bonne voie, le Racing et Chabal se séparent, "constatant leur désaccord à renouveler leurs engagements réciproques sur le plan sportif pour une ou deux années" et "leur désaccord sur la stratégie en termes de jeu du club". Le président Lorenzetti et son joueur "ont décidé de mettre fin à leur collaboration et préfèrent donc se quitter en bons termes."

Une vision des choses apparemment édulcorée au regard d'une réalité plus houleuse. Derrière le désaccord sur la stratégie en termes de jeu du club se cache en fait un divorce consommé depuis quelques jours entre Chabal et son entraîneur Pierre Berbizier. Une altercation aurait opposé les deux hommes en début de semaine à l'entraînement, suffisamment violente, pour qu'elle conduise à cette rupture. Définitive.

Lorenzetti: "Objectivement, il n'est plus le même qu'il y a deux ans"

Pourtant, la semaine dernière encore, à l'approche du choc face au Stade Toulousain au Stade de France, Chabal laissait entendre en conférence de presse que la signature d'un nouveau contrat - sans doute le dernier- n'était plus qu'une question de jours. Se voyant jouer encore au plus haut niveau "peut-être une ou deux saisons supplémentaires", le troisième ligne se déclarait confiant: "On est en pleine discussion. Ça a l'air bien parti, on a tous la même envie, donc ça se devrait se régler, c'est sûr, assez rapidement." Même si à son sujet, le président Jacky Lorenzetti avait déclaré dans Libération pour justifier notamment une baisse de traitement: "Objectivement, il n'est plus le même qu'il y a deux ans".

Le différend survenu entre le joueur et son entraîneur se sera avéré inconciliable, au point de mettre fin sine die à une collaboration débutée il y a de cela deux ans et demi lorsque Chabal, alors encore au sommet de sa gloire médiatique au sortir de la Coupe du monde 2007, avait choisi le Racing pour effectuer son grand retour dans le championnat de France après cinq saisons passées outre Manche, à Sale. Un club ciel et blanc dont il sera devenu avec son compère Lionel Nallet, qui lui aussi devrait prolonger (pour un an, plus une année optionnelle), l'emblème, autant sur le terrain avec 57 matches joués qu'en dehors, même si ses critiques émises sur l'arbitrage, sa non sélection pour la dernière Coupe du monde et des pépins physiques de plus en plus fréquents ont fait pâlir son étoile. A 34 ans, voilà Chabal sans club, au milieu de la saison.


-------------------------------------------------------------------------------------

Chabal, "un soulagement"



Quelques heures après l'annonce de la fin immédiate de son contrat avec le Racing-Métro 92, Sébastien Chabal est revenu vendredi sur les conditions de ce départ, qu'il explique essentiellement par l'incompréhension qui régnait depuis le début de la saison entre lui et son manager Pierre Berbizier. Fataliste, mais sans amertume, l'international tricolore veut tourner la page et se donner le temps avant de choisir son ultime défi.

Le divorce avait été annoncé la veille au soir par un communiqué du Racing-Métro 92. Le club francilien et Sébastien Chabal cessaient toutes discussions concernant une éventuelle prolongation de contrat de ce dernier. A l'inverse, les deux parties se séparaient même à l'amiable avec effet immédiat. Une séparation sur laquelle est revenu le principal intéressé vendredi lors d'une conférence de presse organisée dans un hôtel près de la Croix-de-Berny, le centre d'entraînement du Racing. "C'est une situation difficile, je n'aime pas trop parler, mais je vous devais des explications sur l'exactitude de ce qui s'est passé," a confié l'international tricolore en préambule.

Selon le joueur de 34 ans, le différend ne porte pas sur l'aspect financier, le malaise date en fait depuis le début de saison: "Je suis triste, déçu, c'est la fin d'une aventure, d'un long supplice, je n'étais plus épanoui en tant que joueur ces derniers mois. La cause n'est pas sportive, c'est un problème d'incompréhension et de communication. Ça ne passait plus avec Pierre Berbizier". Une incompréhension qui a grandi au fil des semaines. "Les personnes proches du rugby ont su que j'avais été blessé pendant presque deux mois. Pour ceux qui sont un peu plus loin, ça a été confus. Beaucoup de gens pensaient que je ne jouais pas parce que j'étais écarté du groupe. Voilà, la communication était un peu aléatoire, ce qui m'a mis un peu en porte-à-faux. Depuis ma reprise, je devais être un des dix joueurs qui avaient le plus de temps de jeu au Racing".

"Je me sentais emprisonné"

La fin de l'aventure est devenue inéluctable suite à une explication franche entre le joueur, son manager et le président Jacky Lorenzetti: "Cela arrive de ne pas être d'accord. On s'est dit les choses, on se quitte comme des hommes. C'était compliqué depuis le début de saison. Je ne suis qu'un simple soldat, c'est lui le chef. Vous pouvez dire que vous n'êtes pas d'accord, mais à la fin c'est lui qui a raison. Je suis quelqu'un qui a tendance à dire les choses qu'il ressent, ça ne sert à rien d'être triste et malheureux. Je me suis vidé les tripes, ça fait mal, mais ça fait aussi du bien. Je peux me regarder dans une glace le matin".

Difficile alors de savoir le réel point de discorde entre les deux hommes, car Chabal reste plutôt énigmatique sur la question. "Il y a eu un manque de résultats, un malaise lié au groupe. Quand je suis arrivé au Racing, je croyais au projet du club et j'y crois toujours. Il y a de belles aventures à vivre ici, du coup je me voyais continuer", mais le manque de confiance de ses dirigeants, à l'image de Jacky Lorenzetti qui avait évoqué la possibilité d'une baisse de ses émoluments eu égard à ses performances de ces derniers mois, ont eu raison de sa volonté de prolonger. Au final, le Drômois se dit libéré: "C'est un soulagement. Je suis triste de ne pas faire les trois derniers mois avec mes coéquipiers, mais je leur dirai au revoir la semaine prochaine. Ça fait du bien de se sentir libre, car je me sentais emprisonné, je n'étais pas heureux".

Bien décidé à tourner la page du Racing, l'ancien joueur de Bourgoin et des Sharks, libre de s'engager dès aujourd'hui avec un nouveau club, se donne désormais un peu de temps avant de se lancer dans un ultime défi. "C'est la vie, il faut regarder devant. Physiquement, je me sens bien, même aérien sur le terrain. Je me laisse quelques temps pour réfléchir sur ma dernière destination. Je pensais que mon aventure au Racing serait la dernière, mais il y en aura encore une. Cette fois, je ne veux pas me tromper, me faire plaisir. C'est ce qui compte le plus et ce n'était plus le cas au Racing. J'ai des propositions au Japon, dans l'hémisphère Sud, d'autres clubs français (Toulon, le LOU), mais aujourd'hui c'est encore trop chaud, je ne pense pas encore à ça. Il y a trop d'émotion. Je voulais gagner des titres en arrivant au Racing et je veux encore en gagner. Pour mes deux dernières saisons, j'irai dans un club qui me permet de m'épanouir et auquel je pourrais apporter mon expérience et mon envie". Les offres ne devraient pas manquer pour le médiatique troisième ligne, dont la carrière vient de connaître un ultime rebondissement.

(RUGBYNEWS)

_______________________________________________


Like a Star @ heaven ALLEZ LES JAUNES & BLEUS Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyne
Admin
avatar

Messages : 2038
Féminin Age : 34
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Le Racing Metro se sépare de Chabal...   Jeu 16 Fév - 11:48

je ne l'aime pas des masses , mais je ne lui souhaite quand meme pas de finir ca carriere comme ca!!
mais bon a prioris et vu son twitter je pense que c'est vrai il irai en australie pour jouer!!
bon courage a lui!!

_______________________________________________


PENSEZ A VOTER POUR LE FORUM



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asmania.forums-actifs.com
Katy
Admin
avatar

Messages : 2340
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Le Racing Metro se sépare de Chabal...   Jeu 16 Fév - 12:44

Oui il parait que sa destination serait l'Australie... (il l'a aussi dit sur RMC) on le saura bien vite ^^

_______________________________________________


Like a Star @ heaven ALLEZ LES JAUNES & BLEUS Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyne
Admin
avatar

Messages : 2038
Féminin Age : 34
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Le Racing Metro se sépare de Chabal...   Jeu 16 Fév - 13:00

sur son twitter il parle de koala et de kangourou!!
et voila ce qu'il dit:
Sébastien [email=Chabal@sebchabal]Chabal@sebchabal[/email]
Certains ont trouvé. Je vais aller m'amuser pour un match d'exhibition au stade olympique de Sydney. Y a pas de top 14 le WE prochain.
maintenant a voir si c'est juste pour un match ou pour une saison......

_______________________________________________


PENSEZ A VOTER POUR LE FORUM



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asmania.forums-actifs.com
Katy
Admin
avatar

Messages : 2340
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Le Racing Metro se sépare de Chabal...   Jeu 16 Fév - 13:03

Perso, autant le dire clairement ou pas, là il fait juste mumuse mais bon....

_______________________________________________


Like a Star @ heaven ALLEZ LES JAUNES & BLEUS Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyne
Admin
avatar

Messages : 2038
Féminin Age : 34
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Le Racing Metro se sépare de Chabal...   Jeu 16 Fév - 13:27

c'est chabal ca t'etonne ??
du buzz du buzz du buzz!!

_______________________________________________


PENSEZ A VOTER POUR LE FORUM



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asmania.forums-actifs.com
Katy
Admin
avatar

Messages : 2340
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Le Racing Metro se sépare de Chabal...   Jeu 16 Fév - 13:34

Tu parles d'un buzz...

_______________________________________________


Like a Star @ heaven ALLEZ LES JAUNES & BLEUS Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Racing Metro se sépare de Chabal...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Racing Metro se sépare de Chabal...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déplacement Racing Metro (Ovalie 47)
» Top14 - 3ème Journée : Racing Metro / UBB
» Racing Metro 92
» Racing Metro 92
» Infos Racing Métro (2009-2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASM'ania :: LE MONDE DE L'OVALIE :: Top 14-
Sauter vers: