AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 7 ème journée

Aller en bas 
AuteurMessage
melba
Crabos
avatar

Messages : 221
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 23/11/2011
Localisation : Grenade sur garonne a coté de TOULOUSE

MessageSujet: 7 ème journée   Jeu 27 Sep - 16:16

ASM Clermont Auvergne - Stade Francais
stade Marcel-Michelin
20h50
............................................................
PRÉSENTATION DU STADE FRANÇAIS

En chiffres...



Retrouvez en quelques chiffres les faits marquants du début de saison des Parisiens.

Aucun point pris à l’extérieur en 3 rencontres (Bayonne, Grenoble et Bordeaux) en autant de défaites, les hommes du tandem Laussucq-Auradou n’ont ramené aucun point en déplacement cette saison. La saison dernière 8 points avaient été ramenés de déplacement (victoire bonifiée à Perpignan et bonus défensif à Toulouse, Bayonne et au Racing). Le premier au soir de la neuvième journée…

Jamais le Stade Français ne s’est imposé au Michelin en championnat de France de toute son histoire. Leur meilleur résultat est un match nul en octobre 2009. En revanche, les joueurs du Stade Français s’étaient imposés sur la pelouse du Michelin en Coupe d’Europe en décembre 2005 sur le score de 16 à 12.

0 point de Bonus depuis le début de saison. Ni offensif ni défensif. Les Parisiens sont les seuls avec les Landais du Stade Montois à n’avoir pris aucun point de bonus cette saison. Les Toulousains sont les meilleurs dans ce domaine puisqu’ils ont déjà collecté 4 points de bonus en 6 journées.

Premier trimestre 2013 : C’est la date annoncée de la livraison du nouvel écrin des Parisiens, le nouveau stade Jean Bouin d’une capacité de 20 000 places qui accueillera le Stade Français Rugby ainsi que de nombreux locaux d’activités économiques. S’en sera fini du prêt de Charlety, où le Stade Français n’est jamais arrivé à fidéliser un public nombreux à l’image des 6200 spectateurs de moyenne depuis le début de saison….la plus faible moyenne du championnat de France.

3 anciens joueurs aux commandes de l’avenir sportif du Stade Français. Christophe Laussucq, David Auradou et Richard Pool-Jones qui dirigent aujourd’hui le « sportif » ont joué ensemble sous les couleurs du stade Français de 1997 à 2001.

22 pénalités concédées par les Parisiens lors de leur dernière rencontre face aux Catalans de l’USAP. Coutumiers du fait depuis le début de la saison, les Parisiens devront se montrer plus disciplinés pour retrouver de l’ambition, surtout à l’extérieur où ils n’ont pas fait mieux que 17 pénalités concédées !

22.8 Millions d’Euros de budget (source LNR) Le club parisien est le 3ème budget du Rugby Français derrière Toulouse et Clermont.

77 points inscrits par Jérôme Porical soit 69% des points de son équipe sur les 5 rencontres qu’il a disputé. Arrivé de l’USAP en début de saison, l’arrière buteur n’a pas tardé à trouver ses marques dans le club de la capitale dont il est le meilleur marqueur avec une réussite de 77%.

80 % des points inscrits après la première demi-heure ! Si le Stade Français a des difficultés lors de ces premières journées, il le doit principalement à des entames de match laborieuses. En effet, dans leurs 30 premières minutes de jeu ils n’inscrivent que 5 points en moyenne. Trop peu pour mettre de la pression sur leurs adversaires… En déplacement cela s’accentue encore puisque sur les Parisiens n’ont inscrit que 15 points en première mi-temps : Sur leur 45 points inscrits en déplacement…Fragiles sur leurs débuts de match à l’extérieur, cela pourrait être une faiblesse exploitée par les Auvergnats toujours très bons dans les entames au Michelin
.......................................................
RENAUD LAVILLENIE DONNERA LE COUP D’ENVOI !

Renaud Lavillenie donnera le coup d’envoi !



Le champion olympique de saut à la perche donnera, en compagnie d’Adrien Chalmin, capitaine de l’équipe de France Rugby fauteuil, et Laurent François, membre de l'équipe de France Paralympique d'escrime, le coup d’envoi de la rencontre entre l’ASM Clermont Auvergne et le Stade Français, vendredi à 20h50 sur la pelouse du Michelin.

Sa dernière venue remonte à la réception des Anglais des Saracens, en octobre 2010, où, à la mi-temps de la rencontre, il sauta facilement au dessus des 3.05m de la barre transversale des poteaux du stade Marcel-Michelin devant des spectateurs, ravis d’acclamer, à l’époque, leur champion d’Europe.

La barre est montée depuis puisque Renaud Lavillenie a décroché le titre suprême pour tout athlète en allant chercher avec une barre à 5.97, l’or olympique des derniers jeux de Londres. Un accueil plus que chaleureux, auquel Adrien Chalmin, capitaine de l’équipe de France Rugby fauteuil et Laurent François, membre de l'équipe de France Paralympique d'escrime, ne manqueront pas d’être associés, devrait leur être réservé par le public du Michelin vendredi lors du coup d’envoi…Un événement à ne pas manquer !
..................................................................
LE REVERS DE L’INVINCIBILITÉ …

Kayser « Quelle pression ont-ils à venir ici ? »


En disposant des Grenoblois, vendredi sur leur pelouse, les hommes de Cotter ont coché une 46ème case sur la colonne « invincibilité au Michelin ». Ils ont ainsi égalé la série des Berjalliens au stade Pierre Rajon et courent désormais vers celle des 59 matches consécutifs des joueurs du Stade Français qu’ils recevront vendredi, ici même au Michelin. Conscients que leur jeu mérite encore quelques petits ajustements, les « jaune et bleu » veulent imposer leur rythme pour éviter « le match piège » tout en conservant ce qui fait leur force depuis près de 3 ans au Michelin, l’intensité physique qu’ils font subir aux visiteurs…

Même si cette longue série d’invincibilité est une source de motivation appréciable pour les joueurs clermontois qui en font « une grande fierté » et « un beau challenge à relever » en tentant d’aller chercher le dernier record parisien, ils se refusent de la voir comme une chose acquise ou pire une protection qui pourraient lever les garde-fous de la vigilance et de l’humilité nécessaire avant de rentrer sur n’importe quelle pelouse du Top 14. Au contraire, conscients que leur niveau n’a pas encore atteint celui qu’il devra être au moment de rentrer de plain-pied dans la Coupe d’Europe, ils se montrent prudents et bien décidés à saisir toutes les opportunités pour gommer les imperfections qui polluent leur jeu, à commencer par la réception du Stade Français vendredi soir prochain. « Au niveau comptable, avec 5 victoires en 6 matches, nous ne pouvons être que satisfaits de ce début de saison. Mais cela ne suffit pas. Nous ne pouvons pas nous contenter de ce que nous produisons sur le terrain », confie Benjamin Kayser. « Nous voulons continuer de mettre notre jeu en place », appuie Wesley Fofana. L’invincibilité ne serait alors que le résultat d’une exigence toujours croissante des Auvergnats dans leur enceinte du Michelin.



« Chaque semaine nous nous fixons de nouveaux objectifs, explique Alexandre Lapandry Nous ne sommes pas encore complètement en place, mais nous sommes plutôt sur la bonne voie ! Nous avons pris trop d’essais au Michelin ces derniers temps. Notre objectif sera de remettre l’accent sur le domaine défensif face au Stade Français ». Car si cette invincibilité semble tenir en respect les adversaires des « jaune et bleu », elle possède plusieurs autres vertus dont celle d’enlever toute pression sur les adversaires des Clermontois qui se retrouvent ici totalement libérés. « Quelle pression ont-ils de venir ici ? » interroge Benjamin Kayser. Aucune qui pourrait être négative puisque à mesure que la série enfle, « le tout à gagner et rien à perdre » bien connu des équipes qui viennent au Michelin prend chaque semaine plus de sens et explique le culot des équipes surmotivées à l’idée de « faire tomber les Clermontois ! » Le stade Marcel-Michelin deviendrait-il ainsi l’endroit idéal pour jouer libérés, sans véritable pression du résultat ? La question mérite d’être posée et pourrait expliquer les cures de jouvence de nombreuses formations venues ici réveiller des vertus de combat et de solidarité, comme le Racing et Toulon l’an dernier où les Catalans de l’USAP cette saison. Certes, ces formations ont échoué mais ne sont-elles pas sorties du Michelin plus fortes qu’elles n’y étaient entrées ? Si bien sûr on fait abstraction du court terme et de la terrible intensité physique exercée par les Auvergnats sur leur pelouse qui a usé et affaibli nombre d’équipes…

L’avenir le dira, en attendant, les hommes de Cotter continuent de travailler sereinement afin de peaufiner certains réglages « dans un projet de jeu fait d’usure et d’une multitude de temps de jeu particulièrement exigeant aussi bien techniquement que physiquement » souligne le flanker international, Alexandre Lapandry. L’objectif étant de rapidement trouver la même régularité et la même constance dans le jeu que dans l’intensité physique déployée par la bande à Cotter sur ses terres. Les premiers signes sont bien là puisque dès que l’équipe clermontoise est capable de mettre de la vitesse et de l’intensité, comme elle le fit face à Grenoble, la machine semble difficilement contrôlable tant la puissance de feu parait évidente.

Le chemin vers l’Europe demande plus de fluidité, en prenant soin de conserver ce qui est devenu, en 46 matches au moins aussi important que l’invincibilité : l’emprise physique que les hommes de Cotter appliquent à leurs adversaires au Michelin …
.......................................
LE XV DE DÉPART POUR PARIS

Aurélien Rougerie forfait !



Blessé aux cervicales à la suite de la rencontre face à Grenoble, le capitaine clermontois, Aurélien Rougerie, a été contraint de déclarer forfait pour la réception du Stade Français. Julien Bonnaire hérite du capitanat dans une équipe remaniée de moitié où l’on notera les retours de Domingo, Kayser, Pierre, Lapandry, Skrela, Fofana et Byrne.

A 15 jours de la première confrontation européenne des « jaune et bleu » face aux Gallois des Scarlets sur cette même pelouse du Michelin, Vern Cotter a intégré de nombreux cadres dans son XV de départ. Le coach clermontois a toutefois du composer sans son capitaine Aurélien Rougerie, forfait en raison de douleurs cervicales, et des joueurs ménagés cette semaine, Davit Zirakashvili et Julien Bardy.

En première ligne, Thomas Domingo auteur d’une bonne rentrée face à Grenoble aura l’occasion de confirmer. Il retrouvera Benjamin Kayser, relancé la semaine dernière durant une vingtaine de minutes après une blessure au péroné. A droite, Daniel Kotze alignera sa troisième titularisation consécutive. La première ligne de réserve sera composée de Raphael Chaume, Benoît Cabello et Vincent Debaty.

En seconde ligne, Julien Pierre, ménagé la semaine dernière, retrouve une place de titulaire en compagnie de Jamie Cudmore. Loïc Jacquet, débutera cette fois ci sur le banc.

Alexandre Lapandry, remis de sa lésion acromio-claviculaire, fera son retour en troisième ligne où il retrouvera Damien Chouly et Julien Bonnaire qui assumera le capitanat. Elvis Vermeulen, présent dans le groupe depuis le début de la saison, devrait comme à son habitude apporter toute sa puissance et son expérience autour de l’heure de jeu.

La charnière sera animée par la paire Morgan Parra – David Skrela comme lors des deux premières journées de championnat. Ludovic Radosavljevic et Brock James débuteront sur le banc.

Au centre, en l’absence d’Aurélien Rougerie, Wesley Fofana occupera le poste de premier centre et sera associé au all-black, Benson Stanley. Regan King, après un match plein à Mont de Marsan retrouve le groupe clermontois.

Pas de surprise sur les ailes où les flèches fidjiennes, Naipolioni Nalaga et Sitiveni Sivivatu, tenteront de franchir le rideau parisien. A l’arrière Lee Byrne, blessé à la cheville dans les Landes, fait son retour à l’arrière du XV auvergnat.

La rencontre entre l’ASM Clermont Auvergne et le Stade Français se déroulera, demain à partir de 20h50 sur la pelouse du stade Marcel-Michelin et sera diffusée sur Canal + Sport.


.............................................
SOURCE SITE OFF ASMCA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melba
Crabos
avatar

Messages : 221
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 23/11/2011
Localisation : Grenade sur garonne a coté de TOULOUSE

MessageSujet: Re: 7 ème journée   Ven 28 Sep - 20:38

ASM Clermont Auvergne 28-25 Stade Francais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
7 ème journée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 36 ème journée:
» SS Lazio 3-2 AS Roma ( 29 ème journée )
» 23ème journée de Top 14
» 25ème journée de Pro D2
» Réactions sur la 12ème journée de Top 14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASM'ania :: ASM :: Matchs :: Saison 2012/2013 :: TOP 14-
Sauter vers: